• Merci Mon Amour

    Merci Mon Amour

     

     

    Merci , mon Amour

     

    Que ce soit pour un jour ou une nuit, je rêve de sentir ton souffle
    sur moi doux comme une caresse, léger comme le vent,
    aujourd'hui comme hier et pour toujours.

     



    Avec toi c'est l'éternel bonheur à chaque instant. Les moments passés
    près de toi je ne peux pas les oublier !! Ils resteront à jamais gravés
    dans ma mémoire. L'amour nous pousse dans les bras l'un de
    l'autre et c'est divin de se faire cajoler ainsi!!!

     




    Merci, mon cœur de me donner tant de tendresse. En peu de temps tu m'as 
    donné plus d'amour que je n'en avais reçu dans mon existence
    Je ne
    suis pas prête à l'oublier et ce sentiment restera dans
    mon cœur, bien au chaud.



     

     

    Mon amour toutes mes souffrances passées, je les ai oublié; elles ne
    viendront plus jamais hanter mes nuits, et tu sais pourquoi ???.
    C'est toi qui toutes les nuits dors avec moi, car même en
    ton absence, en rêve je suis dans tes bras. En pensant
    au bonheur que tu me donnes chaque jour, avec
    émotion mes yeux se remplissent de larmes.



     

     

    Que cela est beau et juste pour nous deux,
    ce bonheur nous le méritons bien !!!
    Je t'embrasse tendrement.
    Je t'aime.



     

     Envoyer ce poème par e-mail

    Texte © Créations Armony

    Josephine Wall 

    Top

     


    votre commentaire
  •  

     

     

     

    la femme, lettre  créations armony

     

     

    Et Dieu créa la FEMME !!!!

     

    Dieu créa la Terre , la nature, les animaux et les humains.
    Mais il décida que de temps à autre il marquerait d'une pierre blanche sa création, en faisant apparaître sur Terre l'image future du Paradis !

     

     Il décida donc de créer la Femme.
    Elle serait la synthèse parfaite de tous les autres éléments.

     

    De la nature, elle en aurait la pureté, serait limpide comme l'eau, légère comme l'air, éclatante comme les astres, brûlante comme le soleil.

     

    Des animaux elle aurait les yeux d'une panthère, la fougue d'un cheval étalon, le miaulement du chat, les éclatantes couleurs du colibri, le sifflet moqueur du merle, l'intelligence du dauphin.

     

    Des fleurs elle serait le subtil assemblage des fragrances de la rose, de l'arôme du jasmin, allierait la fragilité de l'orchidée, la discrétion de l'edelweiss et la finesse de l'hibiscus.

     

    Des humains elle posséderait ce qu'ils ont de meilleur, la générosité, l'esprit de compassion, la créativité, la vaillance, l'attention ainsi que la tendresse et l'insouciance des enfants.

     

    Sur Terre aujourd'hui, rares sont ceux qui l'ont reconnu mais j'ai la chance d'être l'un de ceux là. Merci de m'avoir fait entrevoir ici bas l'image du Paradis.

     

    Reste toi-même. Tu es merveilleuse et même si tu penses que j'exagère, reconnais que tu possèdes un peu de tous ces traits de caractère et de ces qualités. Cache bien tes défauts si Dieu t'en a donné !! Je ne me donnerai pas la peine de les chercher !

     

    Je te surveille comme la prunelle de mes yeux et te vois avec les yeux de l'amour. Chérie merci du bonheur que tu me donnes.

     

     

     

    Envoyer cette lettre par e-mail

     

      

    Texte © Créations Armony

     

     Trafic Booster

    top

     


    votre commentaire
  •   

     

     

    Lettre "A toi l'enfant de Ceylan"

     

    A toi l'enfant de Ceylan

     

    Je ne te connaissais pas avant ce Noël 2004 mais à cause de cette incroyable catastrophe qui a frappé ton pays et ceux de tes voisins j'ai pu apercevoir tes grands yeux noirs qui, à travers la télévision, sont venus rencontrer les miens.
    J'y ai deviné l'invisible que toi seul connais mais qui semble si affreux et douloureux que mon cœur a saigné devant ton immense tristesse. Les paroles que j'ai entendu comme dans un brouillard m'ont fait comprendre que tu étais l'un des rares survivants de ton village de pêcheurs dévasté par cette vague monstrueuse qui a tout englouti…Tout !

     

    Que puis je faire pour te redonner la force de vivre ?
    T'envoyer une petite pièce bien sûr, " pour que ceux qui sont sur place, te donnent vite le minimum vital. .
    Mais surtout que puis je te dire pour te redonner le goût de vivre ?

    Ceci :Que le rêve sera ton seul secours, ton seul recours pour te souvenir de ton beau pays et de ceux qui t'ont aimé jusqu'à ce terrible jour. Ne les oublie pas, il ne le faut pas car la vie leur a été ôté, trop tôt, trop vite….. trop mal !

     

    Lettre "A toi l'enfant de Ceylan"

     

    Moi, je vous imagine près de cette mer paradisiaque, ensemble, pêchant des pleins bateaux de poissons ou ramassant riz et thé pour notre plus grand plaisir à nous qui les dégustions si loin de vous ! Cette eau qui vous permettait de vivre chichement. mais vivre quand même, vous a tout enlevé. La nature est décidément cruelle et indomptable ; elle nous fait comprendre que cette Terre est un petit village où tout ce qui arrive à l'un concerne l'autre, même s'il faut des catastrophes pour que nous nous sentions solidaires……enfin.

     

    Sache que malgré tout, cette Terre sera l'écrin où ta vie va s'épanouir et où quelqu'un va te tendre la main pour t'accompagner et te faire vivre cette traversée le plus agréablement possible. Si le destin ou le doigt de Dieu (d'Allah, de Bouddha ou de Vishnou….peu importe son nom.) t'a sauvé du cataclysme et a rattrapé ta vie aux bords des abysses, c'est parce que ton avenir est possible.
    Un tel malheur ne peut frapper qu'une fois dans une vie…dans un siècle !
    Tu as compris tristement que tu es une poussière d'étoiles et tu m'as fait ressentir à moi aussi la fragilité de ma vie, de mon destin ! Quelle leçon et à quel prix !

     

    Lettre "A toi l'enfant de Ceylan"

     

    Regarde les étoiles du ciel, elles scintillent pour te guider et cette lumière sur ces étoiles ce sont toutes les bougies qui brûlent pour les tiens qui t'ont laissé. Ils te regardent et te demandent de vivre, de te battre.
    Ranil, tu es mon frère, tu es mon fils.
    Près de ce lac si calme où s'écoule ma vie près des miens que j'aime je ne peux imaginer que la Terre s'ouvre un jour et engloutisse tout mon univers et pourtant….. qui connaît son destin ?

     

    Tu es en moi désormais, ta vie et ton regard vont m'habiter. Je ne peux t'offrir des trésors qui par miracle effaceraient ta douleur et tes cauchemars mais je peux te donner le meilleur de moi et toute l'humanité que j'ai pour toi.
    Ranil lève toi, Bats toi…….le monde t'appartient si tu le construis à ton image.
    Ranil je t'aime.

     

    Envoyer cette lettre par e-mail

     

      

    Lettre "A toi l'enfant de Ceylan"

     

     

    Texte © Créations Armony

     

     

     Trafic Booster

    top

     


    1 commentaire
  •  

     

    Lettre "Etre entre tes bras"

     

    Etre entre tes bras

     

    Enfin demain je te rejoins mon amour
    Depuis le temps que j'attendais cette heure !
    Je me morfondais de rester seule chaque jour
    Et je redoutais que ce merveilleux bonheur
    D'être dans tes bras me soit refusé,
    Mais la bonne surprise est enfin tombée :

      

    Nous allons pouvoir passer ensemble
    Quelques jours, et nous enivrer de plaisirs
    Et de câlins tendres, déjà j'en tremble
    Tellement je sens monter en moi le désir !

     

    Lettre "Etre entre tes bras"

     

     

    Etre dans tes bras et t'écouter raconter
    Avec ta divine voix tes derniers exploits
    Va me transporter ailleurs et me faire voyager,
    Comme si j'avais pu être, vraiment, avec toi.

     

    Ces heures de bateau pour te rejoindre
    Sont des heures de rêves et d'attente.
    Vivement que je puisse t'étreindre
    Et que s'éternise alors cette minute ardente
    Où je vais me sentir femme et amante,
    Désirée et aimante, qui va parcourir avec toi
    Ces chemins exquis qui, à chaque fois,
    M'irradiant de joie et de plénitude,
    Font s'oublier tous mes instants de solitude.

     

     

    Envoyer cette lettre par e-mail

     

      

    Lettre "Etre entre tes bras"

     

     

    Texte © Créations Armony

    Oeuvre © Josephine Wall

     

     Trafic Booster

    top

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique