• Comme un léger papillon.

    Comme un léger papillon.

    Comme un léger papillon.

     

     

     

     

     

    Comme un léger papillon.

     

    Tes lèvres comme de légers papillons
    Se sont posées doucement sur ma bouche
    Me tirant du sommeil avec délectation.


    Tu as en toi tant de douceur
    Que dès que ta peau me touche
    Je frisonne toujours de bonheur


    Etre ainsi cajolée est si extraordinaire
    Que lorsque tu t'approches de moi
    Je me sens plus légère que l'air


    Plus rien ne me relie alors à la terre
    Mon corps et mon cœur vibrent d'émoi
    Car j'adore quand tes bras m'enserrent.


    Je suis femme et fière de te donner
    Les trésors cachés que tu as dénichés
    Me faisant de plaisir, ronronner


    Et crier dans le silence secret de mes nuits
    Que t'aimer n'est sûrement pas un péché
    Car c'est le plus sûr remède à l'ennui

    Je peux et veux enfin envisager l'avenir
    Avec l'homme qui dans ma vie désormais
    Me fait découvrir le goût suave du plaisir.


    Aime moi sans te soucier des jaloux
    Je serai la compagne de tes rêves
    Et le futur restera un chemin très doux.

    Envoyer ce poème par e-mail

    Texte © Créations Armony

    Josephine Wall 

    Top

     

     

    « Notre BébéDis moi pourquoi »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 12 Février 2016 à 18:45

    C'est un très beau texte agréable à lire. Le vocabulaire est riche et l'image est sublime. Difficile de dire ce qui est le plus réussi...Ça forme en tout cas un tout très  harmonieux et c'est toujours sympa de passer par ici!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :